Mise à disposition de personnel : le cas Afibel

Rencontre avec Jean-Luc Rogez,
DRH D’AFIBEL

Présentez-nous l’entreprise AFIBEL

AFIBEL est une entreprise créée en 1954. Depuis plus de 60 ans, AFIBEL est spécialisée dans la vente à distance de vêtements pour femmes de plus de 50 ans. Notre société s’est également diversifiée, notamment via la création de la marque DELABY, major de la vente à distance d’articles de confort pour sénior.  Aujourd’hui, les marques AFIBEL et DELABY génèrent un Chiffre d’Affaires de 170 millions d’euros, et emploient près de 500 salariés répartis sur 3 sites : la Direction Générale, basée à la Haute Borne à Villeneuve d’Ascq, le site logistique qui regroupe à lui seul plus de 200 salariés, et enfin les services RH, le traitement de commande et la Relation Client qui disposent de locaux basés dans le quartier « Cousinerie » de Villeneuve d’Ascq.

Chaque jour, nous expédions entre 10 000 et 20 000 colis en France et en Belgique. Nos pistes de développement à l’international concernent des pays tels que la Slovénie et la Lettonie… Nous sommes en forte expansion sur le marché anglais…

Pourquoi avoir recourt au groupement d’employeurs Alliance Emploi ?

Nous étions en contact avec Alliance Emploi depuis de nombreuses années. Cela fait un an et demi que nous avons adhérés. Jusqu’alors, nous recrutions des salariés en CDD, avec l’objectif de convertir ces contrats en CDI. Avec les crises successives de 2008 et de 2010, notre modèle a évolué : nous ne disposions plus d’assez de visibilité pour nous engager dans des embauches directes. Le recours au groupement d’employeurs a permis, de manière souple, de répondre à nos problématiques de variation d’activité grâce à la mise à disposition de personnel, tout en permettant de stabiliser un certain nombre de salariés « externes » nous ayant donné pleine satisfaction.

Les mises à disposition de personnel, comment s’organisent elles ?

Notre collaboration fonctionne très bien. Nous sommes en contact régulier avec Nelly Pujol, Chargée de Développement RH, et nous définissons ensemble le calendrier de mise à disposition de personnel. Les salariés qui viennent chez nous travaillent durant quatre ou cinq mois, avant de partir dans une autre entreprise adhérente. Dès l’origine, nous avions déterminé un « modus opérandi » : 50% des salariés que nous employons via Alliance Emploi ont été recrutés par notre intermédiaire, il s’agit d’éléments que nous souhaitons fidéliser. Pour l’autre moitié, il s’agit de salariés du groupement d’employeurs que nous ne connaissons pas, mais dont les compétences et le savoir-être ont été validés par le GE. Nous avons un taux de réussite tout à fait satisfaisant !

 

Quels sont les profils que vous employez, via le Groupement d’Employeur ?

Nous avons une dizaine de personnes en poste. Il s’agit de manutentionnaires dans notre entrepôt logistique, de préleveurs, d’emballeurs… Nous avons également deux ou trois salariés sur notre site dédié à la relation clientèle, sur des postes de conseillères téléphoniques.

Au final, quels avantages, pour vous, à recourir au Groupement d’Employeur ?

Nous apprécions la souplesse d’usage du GE. Dans un contexte économique tendu pour les entreprises, le fait de pouvoir recourir à des salariés stabilisés et motivés, sans pour autant prendre le risque du recrutement direct, est appréciable. Via Alliance Emploi, nous fidélisons certains bons éléments que nous n’avons pas les moyens d’embaucher directement… Pour autant, au regard d’une conjoncture améliorée, le groupement d’employeurs peut également se révéler un vivier de compétences intéressant ! Vu la qualité des profils et de leurs compétences, il est évident que les salariés d’Alliance Emploi seront en première ligne dans l’éventualité d’un recrutement.

logo

Contactez-nous

Réponse sous 48h Prendre contact