Le contrat temps partiel subi contré par le Temps Partagé

L’ Emploi temps partiel subi est un réel problème de société en France.  Les derniers chiffres, datant de 2010, estiment que 6% des actifs travaillent à temps partiel « par défaut », soit près de 1,5 million de personnes.

Le « travail en temps partiel subi » est également un facteur révélateur des inégalités, puisque la grande majorité de ces temps subis sont des emplois féminins. Le « temps partiel subi » touche également en grande majorité des jeunes, diplômés et non diplômés.

En embauchant des personnes à temps partagé, les entreprises ayant des besoins à temps partiel peuvent contribuer à lutter contre ce « temps partiel subi ».

Abandonner le travail temps partiel, un gain également pour l’entreprise

Alliance Emploi joue à plein son rôle d’outil de dé-précarisation et de sécurisation de l’emploi, en composant des emplois temps plein à partir de plusieurs besoins ponctuels. Ceci pour tout type de profils.

Un adhérent nous le confirme : « Jusqu’à présent, je recrutais directement sur un temps partiel. Mais, bien souvent, mes salariés étaient des jeunes diplômés qui aspiraient à disposer d’un temps plein. J’avais de grandes difficultés à les fidéliser, et les heures supplémentaires temps partiel finissent par peser sur le bilan… Jusqu’au jour où Alliance Emploi a proposé de me mettre à disposition un profil identique, mais travaillant déjà à temps partagé. Dès lors, j’ai pu enfin disposer d’un salarié impliqué sur le long terme, et j’ai fait le choix de le faire évoluer. Aujourd’hui, mon activité étant plus pérenne, j’envisage même de le recruter directement. Sans le groupement d’employeurs, j’aurais pu passer à côté de ses compétences… »

Découvrez tous les autres avantages de la mise à disposition de personnel

 

Le rôle important des partenaires Institutionnels

Malheureusement, aujourd’hui, beaucoup d’entreprises « passent à côté » de compétences, simplement par méconnaissance du temps partagé !

Du côté de Pôle Emploi, on ne compte plus les offres temps partiel non pourvues et celles qui reviennent régulièrement, simplement parce que le nombre d’heures proposé est insuffisant pour fidéliser un salarié…

Alliance Emploi, via notamment son site web partajob, vise à faire la promotion du travail à  temps partagé aux entreprises ayant des difficultés à recruter à temps partiel. « Il faut insister sur la plus-value que ce dispositif apporte aux PME en quête de salariés à temps partiel, comme auprès des demandeurs d’emplois qui trouvent dans ce dispositif une alternative à la succession de petit contrat temps partiel  explique-t-on du côté des agences d’Alliance Emploi.

Vous voulez en savoir plus sur le temps partagé ? Parlez-en avec un conseiller
logo

Contactez-nous

ALLIANCE EMPLOI, responsable de traitement, collecte des données pour faire suite à votre demande de contact. Ces données pourront être transmises à nos services internes et notamment à notre service communication. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression, de limitation, de portabilité, de définition de directives anticipées et d’opposition aux données à caractère personnel vous concernant. L’ensemble de ces droits peut être exercé auprès du Délégué à la protection des données par courrier électronique à l’adresse suivante : dpo@alliance-emploi.org , ou par courrier postal à l’adresse suivante ALLIANCE EMPLOI – A l’attention du Délégué à la protection des données – 40 rue Eugène Jacquet, 59700 Marcq-en-Baroeul, accompagné d’un titre d’identité signé. Cette adresse est à utiliser exclusivement dans le cadre du RGPD. En aucun cas elle ne doit être utilisée pour postuler, même en candidature spontanée. Nous nous efforcerons de donner suite à votre demande dans un délai raisonnable et, en tout état de cause, dans les délais fixés par la loi.
En cas de réponse que vous estimeriez insatisfaisante, vous pouvez introduire une réclamation auprès de la CNIL , autorité de contrôle compétente en France, à l’adresse suivante : 3 Place de Fontenoy – TSA 80715 – 75334 Paris Cedex 07.
Pour plus d’informations, vous pouvez prendre connaissance de notre Politique de protection des données
Prendre contact