PartaBlog

4 conseils pour recruter sans se tromper

Qui dit recrutement dit souvent incertitude. Allez-vous trouver le profil idéal ? Le candidat correspondra-t-il à vos attentes ? Voici 4 conseils pour éviter les erreurs de casting.

Plus vous embauchez dans la précipitation, plus vous risquez d’être déçu. Prenez le temps de bien faire les choses. Finalement votre procédure sera plus rapide et moins coûteuse.

#1 Une offre d’emploi claire, précise et… attractive !

Attirer les candidats commence dès l’intitulé du poste. C’est le titre qui donnera le tempo de votre annonce.
Pensez donc « mots-clés » :

  • Utilisez Google Trends pour connaître les termes les plus utilisés par les internautes
  • Faites de la veille sur les réseaux sociaux pour identifier les tendances et le vocabulaire adapté

Soyez le plus concret possible, tout en évitant les formules toutes faites. Votre objectif est ici de donner envie et de vous démarquer de la concurrence. Après avoir défini les éléments indispensables pour correspondre au poste (une compétence technique particulière par exemple), décrivez précisément votre activité : comment fonctionnez-vous ? Quelles sont vos méthodes de travail ?

Puis, insistez sur ce qui fait votre spécificité, votre ADN : un savoir-faire familial, un engagement en faveur de l’environnement, etc… Mais prenez garde à ne pas trop en faire. Vous risquez sinon de créer un décalage entre l’image que vous voulez donner et celle perçue par les candidats.

Notre astuce : n’hésitez pas à solliciter vos collaborateurs ! Ils poseront des mots simples sur ce qu’ils préfèrent dans l’entreprise et leurs missions.

Et souvenez-vous, la forme compte tout autant que le fond. Pour être attractif, soyez bref et aérez votre texte. Les études le montrent, plus c’est long, moins c’est lu ! Créez des paragraphes, insérez des intertitres et des puces, privilégiez les phrases courtes…

#2 Un entretien bien préparé

Cette étape est cruciale, ne laissez rien au hasard !
Prévoyez une trame de questions à partir :
  • des missions que vous proposez et des compétences que vous attendez
  • du CV du candidat : il est intéressant de l’interroger sur des missions similaires effectuées dans le passé, sur ses réussites et ses difficultés
  • du profil du candidat : les réseaux sociaux sont un moyen facile (et gratuit !) de collecter de précieuses informations

Rappelez-vous que l’objectif de l’entretien n’est pas de piéger votre interlocuteur, au contraire. Plus il se sentira en confiance, mieux vous pourrez cerner sa personnalité. Laissez-le donc poser toutes les questions qu’il souhaite et n’hésitez pas à discuter avec lui de l’un de ses loisirs. Cela peut être très révélateur.

Et pourquoi pas organiser  des mises en situation avec vos équipes pour compléter l’entretien ? Vous verrez alors si ses compétences techniques (hard skills) et surtout humaines (soft skills) correspondent à vos besoins.

➡ Lisez aussi notre article “Les compétences techniques, une préoccupation dépassée?” 

Quoi qu’il en soit, quelle que soit l’issue de cet entretien, informez-en rapidement le candidat ! Vous préserverez votre image, même en cas de refus. N’hésitez pas à lui demander un feed-back. Qui sait, il aura peut-être des remarques pertinentes pour améliorer votre processus de recrutement…

#3 Un accueil sur-mesure

Les premiers jours de votre nouveau salarié sont tout aussi importants que l’embauche elle-même. C’est ce qu’on appelle l’onboarding ! L’idée est ici de prévoir une série d’actions pour faciliter son intégration.

Et veillez bien à ce que les missions que vous avez définies en entretien correspondent à ce qu’il fera vraiment. Lui en attribuer de nouvelles, sans concertation, risquerait en effet d’affaiblir d’emblée sa motivation et son engagement.

#4 Des alternatives pour réussir votre recrutement

En fonction de la taille de votre entreprise et de vos contraintes, vous n’avez peut-être pas les moyens de mettre en place une telle campagne de recrutement. Et si vous en confiiez alors la responsabilité à un Groupement d’Employeurs ?

Profilage des candidats, entretiens, démarches administratives et contractuelles, suivi du salarié… Un GE s’occupe de tout. Quant à vous, vous profitez du candidat le plus adapté pour le poste que vous proposez !

➡ Découvrez les 5 étapes du recrutement chez Alliance Emploi

Envie de faire appel à nous pour vos recrutements ?


Partager cet article

Contactez-nous